Cités Unies France – Site Web de la coopération décentralisée
Le portail de la coopération décentralisée

Une compétence locale

La coopération décentralisée, c’est la possibilité, pour une collectivité territoriale, de lier des partenariats avec des collectivités étrangères et de pouvoir y financer des projets dès lors qu’il y a signature d’une convention et respect des engagements internationaux de la France. Ce terme, juridique et restrictif, laisse progressivement la place à celui d’action internationale des collectivités qui inclut l’aide d’urgence et les actions de promotion économique ou culturelle.

Un réseau diplomatique

5 000 collectivités françaises coopèrent avec près de 10 000 partenaires locaux et régionaux dans 145 pays. Cela représente plus de formant 13 000 projets de coopération décentralisée.

Voir la présence des collectivités françaises dans le monde

Une politique de développement

Au minimum, 230 millions d’euros seraient dépensés par les collectivités territoriales pour leur action internationale, toutes zones géographiques et toutes thématiques confondues.

En savoir plus sur le financement de l’AICT

Le local et le mondial

Le phénomène de la coopération décentralisée a débuté en Europe et particulièrement dans la France de l’après-guerre. Il connaît aujourd’hui une évolution rapide à la fois quantitative et qualitative, évolution liée essentiellement aux progrès de la décentralisation, en même temps qu’à la mondialisation.

Agenda

12
déc
Du 12/12/2018 au 13/12/2018
VIe Rencontres franco-chinoises de la coopération décentralisée

Actualités

MEAE/DAECT : COMMUNIQUÉ : Lancement l’appel à projets « Jeunesse V » en soutien à la coopération décentralisée
COMMUNIQUÉ : Ouverture de l’appel à projets généraliste annuel 2019 et triennal 2019-2021 en faveur de la coopération décentralisée
Ville de Tours : 2019 - l’année « Balzac Tours »

CENTRE DE RESSOURCES



Texte
Photo
Son
Vidéo